Leica M 246 Monochrom Jim Marshall : une édition spéciale saluant le monde de la photo et du jazz

Leica, spécialiste de renommée mondiale dans les appareils photos ultra-perfectionné et ce depuis des décennies, décide aujourd’hui de rendre hommage au talent de Jim Marshall, le photographe rock’n’roll, avec une édition limitée en laiton.

« Immortaliser le moment parfait »

Voilà le plus grand souhait du talentueux Jim Marshall. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, il était le photographe le plus apprécié des artistes de jazz et de rock, qu’il a accompagné tout au long de sa vie pour immortaliser les instants précieux des plus grands de ce monde. Et parce qu’il ne quittait jamais ses appareils Leica (20 Leica M, 30 lentilles Leica et leurs bobines), que la marque a aujourd’hui créé 50 appareils uniques M 246 Monochrom Jim Marshall.

Ces 50 sets M 246 Monochrom Jim Marshall comprennent donc le nouveau Leica M Monochrom de cuivre recouvert avec finition « laiton » et un autographe de Jim Marshall sur l’appareil lui-même. Il est fourni avec une lentille Summilux-M 50mm f/1.4 ASPH, et un ouvrage unique fourni par Jim Marshall Estate. Mais ca, nous y reviendrons plus tard. Car cet appareil unique pourrait bien vous aider à capturer un peu du talent de cette figure emblématique des années 60.

En effet, l’homme derrière les M 246 Monochrom Jim Marshall était non seulement une icône de la photographie, mais aussi de la musique Jazz puisqu’il est à l’origine de clichés de Jimi Hendrix, Janis Joplin, Otis Redding, Johnny Cash, ou encore Miles Davis et Nina Simone. Ainsi la lentille du M 246 Monochrom Jim Marshall est volontairement rétro bien que moderne, avec sa bague focus moletée et une lunette en bois comme dans les années 60, époque à laquelle le photographe immortalisait le Monterey Jazz Festival de 1964.

Découvrez la légende

Ainsi le M 246 Monochrom Jim Marshall s’accompagne d’albums photos uniques en édition limitée comme le « Thelonious Monk at the Monterey Jazz Festival 1964 » et une copie numérotée et estampée du livre Jim Marshall : Jazz Festival, reprenant tout deux les plus belles photographies du seul et unique photographe a jamais avoir été récompensé d’un Grammy Award d’honneur à titre posthume pour sa contribution à l’évolution de l’industrie musicale, sans jamais être monté sur scène.

Enfin, pour immortaliser la sortie du M 246 Monochrom Jim Marshall, le magasin Leica Los Angeles organise une exposition exceptionnelle des œuvres de Jim Marshall jusqu’au 31 juillet où vous pourrez également découvrir quelques uns des artefacts les plus précieux de la vie du photographe, prix au détours de clubs de jazz et de festivals, et bien sûr son fameux Grammy ! Enfin, l’assistante de Jim Marshall sera présente pour commenter les plus grandes photos de l’artiste, tout comme son ami et ancien photographe de festival Bruce Talamon, tous deux présents pour témoigner de l’impact Marshall sur l’histoire de la photographie.

Donc si vous êtes un réel passionné de photographie et / ou de musique des années 60, vous ne pouvez manquer l’occasion de vous procurer le M 246 Monochrom Jim Marshall, même si cela vous en coûtera 13 000 dollars.

Plus d’éditions limitées à découvrir dans notre catégorie SHOPPING

Découvrez le Leica M 246 Jim Marshall

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous allez aimer