Une malle en aluminium historique de Louis Vuitton mise aux enchères

Actuellement, l’aluminium est présent dans notre vie quotidienne et n’est plus considéré comme un métal précieux… L’industrie du luxe ne s’y intéresse d’ailleurs pas beaucoup… Mais en 1892, l’aluminium était un métaux précieux et Louis Vuitton a créé et commercialisé une grande malle en aluminium, aujourd’hui rarisime. Un style qui surprend par rapport aux récentes créations.

Un produit de 1892

Si vous ne le saviez pas encore, la malle Explorer de Louis Vuitton a été produite en 1892. Seules quelques malles furent alors produites à l’époque, mais il en existe encore quelques-unes sur le marché. C’est un article vraiment unique aujourd’hui, car il ne se vend plus à l’état neuf. Seule la Fondation Louis Vuitton détient ce modèle de coffre. On ne connaît pas vraiment toute l’histoire de ce coffre, mais à un simple coup d’œil, cette malle semble réellement chargée de mystère.

50 000 £ en prix de départ

Lorsque cette malle de chez Louis Vuitton a été mise aux enchères le 12 décembre 2018, son prix était estimée 50 000 £ et 100 000 £ à Londres. Une somme conséquente pour un coffre peu ordinaire. En effet, c’est l’une des rares pièces alors produites en 1892 pour tous les explorateurs amateurs qui souhaitaient se lancer à la conquête de l’Afrique et de l’Asie. Cette malle était destinée, à l’époque, à emporter tout l’essentiel de voyage pour un explorateur. Pour l’époque, cette malle était un bijou de la technologie au XIXème siècle. En effet, le processus de fabrication de ce coffre était non seulement compliqué, mais extrêmement coûteux également. Seules les personnes aisées pouvaient alors s’offrir ce produit de grande marque.

Découvrez plus d’objets insolites dans notre catégorie SHOPPING

La malle s’est vendue 162 500 £ chez Christies.

1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous allez aimer