Ferrari éblouit le Japon en présentant l’un des dix exemplaires uniques de la Ferrari J50

La Ferrari J50 a été révélée au Salon de Tokyo, pour l’anniversaire de la marque italienne au Japon. Ce modèle incroyablement futuriste reprend pourtant les codes des anciennes Ferrari des années 70 à 80, en remettant au goût du jour le style Targa.

Retour vers le futur

Difficile donc de qualifier la nouvelle Ferrari J50. Est-elle incroyablement novatrice ou subtilement vintage ? Et bien nous dirons les deux à la fois ! C’est son retour aux sources repensé qui en fait la voiture futuriste par excellence. Ainsi ce nouveau cabriolet deux places de style Targa se dote d’un moteur central arrière basé sur la 488 Spider : le V8 3,9L de 690ch qui a été élu Moteur international de l’année.

Comme tous les modèles récents de la marque italienne, la Ferrari J50 s’adapte aux besoins spécifiques de ses clients, et propose un look agressif et sportif si cher aux amateurs de supercars. Seulement l’apparence de ce nouveau modèle est particulière puisqu’elle est incroyablement abaissée, tout en conservant les principes d’agilité et de légèreté chers à Ferrari. Ainsi les flancs révèlent une nouvelle dynamique grâce à la rencontre des deux lignes de carrosserie : celle du bord supérieur incliné de la vitre latérale avec la ligne noire dessinée et montante.

Les vitres de la Ferrari J50 sont donc conçues avec effet « visière de casque », à savoir plus courbées comme les barchettas des années 50. La ligne noire de séparation elle, est totalement révélatrice des nouveaux modèles.

Enfin, le capot de la Ferrari J50 est plus bas en son centre et confère à la supercar cet aspect si musclé, et ses nouveaux canaux d’air en fibre de carbone réduisent le bloc avant ainsi plus marqué et souligné par de nouveaux phares LED.

Des éléments en trois dimensions

L’aérodynamique de la Ferrari J50 a été entièrement repensée pour permettre à la supercar de proposer des fonctionnalités inédites. Les radiateurs sont ainsi rapprochés et le pare-choc redessiné pour une conception graphique en trois dimensions.

Le couvercle transparent du moteur de la Ferrari J50 permet une nouvelle interprétation visuelle de ses composants et deux nouveaux arceaux anti-roulis protègent les têtes des passagers. A l’arrière, l’agressivité de la silhouette tient dans les quatre feux venant élargir le profil d’aile et le diffuseur arrière s’inspire des moteurs à réaction. De nouvelles jantes de 20 pouces on spécialement été créées pour la Ferrari J50.

Enfin dans l’habitacle, la Ferrari J50 propose de nouvelles garnitures pour ses sièges sport et donc une signature inédite. Le toit Targa en fibre de carbone est partagé en deux pièces qui se rangent sans encombre derrière les sièges, choisis dans une teinte encore inédite. Découvrez donc ce modèle exclusif, que seuls 10 chanceux au monde pourront posséder !

Découvrez d’autres éditions limitées dans notre catégorie SUPERCARS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous allez aimer