Une Lamborghini Miura P400 Spinto Veloce de 1972 mise aux enchères par Sotheby’s

C’est aujourd’hui le modèle le mieux restauré au monde de la Lamborghini Miura SV qui sera mis aux enchères ce 10 décembre prochain. Une vente exceptionnelle pour les amateurs de supercars. Fraîchement rénovée la carrosserie, le moteur et la transmission sont d’origine. Une opportunité rare pour les adorateurs de voitures de sport.

L’une des premières supercars

Le châssis de la Lamborghini Miura SV a été conçu à Genève en 1966. Elle représentait alors tout l’esprit jeune et fougueux de l’époque retransmis dans la plus belle carrosserie jamais conçue.

Avec son moteur V12 elle était alors une voiture emblématique pour toute une génération et a été aperçue dans les garages les plus prestigieux comme chez Frank Sinatra ou Miles Davis. Son design est extrêmement précis dans chaque détail, comme la ligne magnifiquement incurvée de ses portes et ses phares semblant jaillir de l’habitacle. C’est ce design exceptionnel qui a donné le premier nom de « Supercar » à la Lamborghini Miura SV.

Sa silhouette musclée en sensuelle a évolué au fil des années pour atteindre sa forme la plus évoluée : la Spinto Veloce. La révision des suspensions a corrigé le problème de légèreté à l’avant qui était caractéristique des précédents modèles et la carrosserie arrière a été élargie lui offrant une position plus agressive. Mais l’évolution la plus remarquable s’est produite au niveau du moteur et de ses carburateurs élargis, rendant la voiture plus maniable à des vitesses moins élevées. Le moteur produit une puissance de frein de 385 chevaux, des performances incroyables pour une Spinto Veloce qui peut ainsi passer de 0 à 95 km/h en seulement 5,8 secondes et atteindre une vitesse maximale de 289 km/h.

Une restauration exceptionnelle

Le châssis numéro 5014 de cette Lamborghini Miura SV a été délivrée pour la première fois en 1972 à une jeune femme prénomée Anna Germani. Cette production était très attendue et a ensuite voyagé vers le Japon où elle a séjourné pendant quelque temps chez un constructeur McLaren Japonais à Osaka avant d’entrer en possession de son actuel propriétaire.

La découverte de son coloris d’origine a été faite grâce à la peinture du capot avant, quand aux origines du véhicule lui même, elle se remarque par les inscriptions 807 apparaissant sur chaque élément initialement construit à l’usine Lamborghini.

Désassemblée puis réassemblée, la Lamborghini Miura SV a été complètement désossée et remise à neuf par de nombreux professionnels de renom avant que Carrozerria Sports Cars n’applique l’actuelle peinture dans sa teinte d’origne.

Le châssis a été vérifié et mesuré par un professionnel Lamborghini de cette époque et a produit un certificat attestant que la charpente de la voiture était parfaitement conforme à l’originale. Enfin des restaurations mécaniques ont pu être effectuée par un professionnel de chez Lamborghini ayant travaillé plus de 30 ans dans leurs usines de construction !

Un dossier complet de factures, certificats et photos est disponible avec la Lamborghini Miura SV, documents certifiés par Lamborghini.

Cette merveille est une championne à bien des égards et sans doute l’un des plus beaux véhicules actuellement mis aux enchères, enchères qui démarreront à 2 200 000 dollars.

D’autres supercars exceptionnelles à découvrir dans notre catégorie SUPERCARS

Découvrez la Lamborghini Miura SV

5 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous allez aimer