La nouvelle génération Gulfstream : le G500 et le G600

Le 14 octobre dernier, Gulfstream a dévoilé ses deux derniers modèles de biréacteurs : le G500 et le G600. Dévoilés à Savannah devant plus de 3000 invités, le G500 et le G600 sont de conception entièrement nouvelle et proposent des cabines plus spacieuses avec une capacité de transport plus importante et peuvent effectuer de plus longs trajets que leurs prédécesseurs.

Confort et sécurité

Depuis 1958, Gulfstream a produit plus de 2 200 avions. Construits à partir de la technologie utilisée dans le G650 et le G650ER, le G500 et le G600 représentent la nouvelle génération de biréacteurs Gulfstream.

À l’instar des Falcon 5X et 8X, Gulfstream a privilégié le confort et la sécurité. Dotés d’une cabine plus large et d’une avionique dernier-cri, incluant des commandes de vols électroniques, le G500 et le G600 visent eux-aussi le haut de gamme des jets d’affaires long-courriers, capables d’emporter huit passagers sur une distance de 8.000 à 10.000 kilomètres.

D’une hauteur de cabine de 1,88 m pour une largeur maximale de 2,13 m,  le G500 et le G600 misent sur le confort absolu des passagers. Capable de transporter jusqu’à 19 passagers, le G500 dispose de trois compartiments indépendants en cabine et le G600 accueille, quant à lui, quatre compartiments indépendants en cabine et 1 hublot panoramique supplémentaire de chaque coté.

Côté sécurité, le G500 et le G600 représentent l’aube d’une nouvelle ère dans la conception du poste de pilotage, de l’intégration, de la fonctionnalité, de l’ergonomie et même de l’esthétique.

Une première pour l’avionneur, Gulfstream a intégré un nouveau mini-manches de contrôle actif sur les deux nouveaux avions et a, de ce fait, choisi la suite avionique Primus Epic d’Honeywell déclinée dans un cockpit baptisé Symmetry Flight Deck. Ces minimanches ont été baptisés ACS (Active Control Sidestick) et permettent un retour de force simulant les actions sur la commande opposée.

Performance boostée

Outre le confort et la sécurité, ces deux derniers modèles de biréacteurs ont été conçus pour offrir des performances accrues en terme de vitesse.

Motorisés par deux versions de la famille PW800 de Pratt & Whitney Canada, les nouveaux G500 et G600 affichent une vitesse de croisière pouvant atteindre Mach 0.90 (MMO 0.925), réduite à Mach 0.85 en croisière économique et un plafond opérationnel de 51 000 pieds.

Les G500 et G600 affichent un rayon d’action maximal respectif de 5000 nautiques (9260 km) et 6200 nautiques (11 482 km), avec 8 passagers, 3 membres d’équipage et les réserves NBAA IFR d’usage.

Le premier vol test du G500 est prévu pour 2015 et l’appareil pourrait recevoir le feu vert des autorités européennes, l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA), et américaines (FAA) en 2017 pour de premières livraisons aux clients en 2018. Quant au G600, le calendrier prévoit un début du programme environ 12 à 18 mois après le G500 pour une entrée en service en 2019, selon le communiqué.

Un programme prometteur pour Gulfstream puisque l’avionneur a annoncé une commande de 50 appareils de différents modèles par Flexjets, et de vingt G500 par Qatar Airways.

Pour découvrir d’autres avions d’affaires, consultez notre rubrique aviation.

G500 Aerial 01 G600 Aerial 08 _I5P0263_RenderConcepts1_v01r02 _I5P9184_RenderConcepts2_v01r02 _I5P8220_renderConcept1_v01r03 _I5P7290_RenderConcepts4_v01r06 _I5P7417_RenderComposite_v04r01

[button size=”small” color=”black” style=”none” new_window=”true” link=”http://www.gulfstream.com/optimized/”]Plus d’informations sur le G500 et le G600[/button]
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous allez aimer