Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon, le plus fin jamais réalisé

Se détournant des approches simplistes et des idées reçues, Bvlgari se distingue par ses montres à la personnalité singulière, atypique et recherchée, qui marient à merveille créativité italienne et précision suisse. Devenue un pilier des collections horlogères de la maison Bvlgari, renommée pour son audace et son savoir-faire, la montre Octo est une pièce horlogère de précision autant qu’une création architecturale.

Avec le lancement d’Octo Finissimo Tourbillon, Bvlgari franchit une nouvelle étape dans le domaine de la montre ultra-plate équipée d’une complication majeure : l’épaisseur de son mouvement, 1.95 millimètre, en fait simplement le Tourbillon volant le plus fin du marché sans nul autre équivalent possible, et le plus plat jamais réalisé.

Plus fin qu’une pièce de 5 francs suisses

L’histoire horlogère est peuplée de montres extra-plates, reflet de l’élégance formelle. Ce développement s’avère bien évidemment complexe dans le domaine de la montre incluant une complication telle le Tourbillon. Octo Finissimo Tourbillon incarne l’expression du génie italien et de la meilleure expertise horlogère suisse, tant il est vrai que cette création inscrite dans la famille iconique Octo est un concentré de solutions inventives.

Plus fin qu’une pièce de 5 francs suisses, ce mouvement de manufacture a imposé dès l’origine de sa conception plusieurs pistes permettant de gagner dans l’épaisseur de l’ensemble. Le point de départ : la cage de tourbillon, déterminante dans le processus de construction. Elle totalise 1.95mm d’épaisseur, et a en conséquence guidé le reste de la construction. Une fois intégrée dans la platine, la cage a déterminé l’épaisseur du mouvement. L’architecture d’ensemble recense encore deux ponts, l’un pour le mobile de minuterie, l’autre pour l’entraînement de la cage de tourbillon qui effectue un tour à la minute.

Dans cette recherche de la plus grande finesse possible, Bvlgari a imaginé différentes solutions. La première à s’imposer a été l’usage de roulements à billes pour les parties mobiles: 7 roulements à billes sont positionnés sur le mouvement de base tandis que la cage de tourbillon comporte 1e roulement en forme de bague qui lui permet de pivoter.

Le dernier roulement à billes permet le pivotement de la roue d’échappement. La suppression de la raquetterie, ensuite, a de même permis un gain supplémentaire dans l’épaisseur, le réglage s’opérant directement sur le balancier. Le barillet est maintenu et guidé par 3 roulements en périphérie, une solution permettant de doubler la hauteur de son ressort et d’offrir par conséquent une importante réserve de marche avoisinant les 55 heures.

La quête de la finesse

Côté esthétique, le Calibre Finissimo Tourbillon, constitué de 249 composants, a fait l’objet de finitions en accord avec sa nature exceptionnelle : platine et ponts sont anglés et décorés des Côtes de Genève, les rouages sont anglés et cerclés, têtes et fentes de vis anglées et bouts polis.

L’ensemble, indiquant les heures et les minutes sur un cadran noir laqué et poli d’une grande sobriété, prend place dans un boîtier de platine de 40 millimètres de diamètre, prolongé d’un bracelet en alligator noir muni d’une boucle en platine. A une esthétique sensationnelle puisant son inspiration dans la créativité italienne et l’héritage de la haute joaillerie, Bvlgari a su marier la merveilleuse précision des mécaniques suisses exceptionnelles.

La quête de la finesse dans le domaine de la complication horlogère, c’est certain, vient de franchir un pas décisif avec Octo Finissimo Tourbillon. Pour découvrir d’autres modèles de montre, consultez notre rubrique Montres.

bulgari-octo-finissimo-tourbillon-1 bulgari-octo-finissimo-tourbillon-2 bulgari-octo-finissimo-tourbillon-3 bulgari-octo-finissimo-tourbillon-4

[button size=”small” color=”black” style=”none” new_window=”true” link=”http://fr.bulgari.com”]Pour en savoir plus, consultez le site de Bvlgari[/button]
4 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous allez aimer