La nouvelle collection HL2.0 de HAUTLENCE

Après plus de 4 ans de développement, la collection HL2.0 incarne la deuxième génération des montres HAUTLENCE. Fidèle à l’idée fondatrice de la marque, basée sur une lecture différente du temps, cette collection va plus loin encore et conforte définitivement HAUTLENCE au sein des plus prestigieuses maisons horlogères contemporaines.

Les modèles HL2.0 affichent l’heure sautante, de manière semi-trainante – l’une des spécificités de cette deuxième collection – les minutes rétrogrades – signature de la maison – et l’indication de la réserve de marche. Pour la toute première fois, la collection HL2.0 présente un remontage automatique.

Une nouvelle lecture du temps

La collection HAUTLENCE HL2.0 est une petite merveille de technique et de design. Certes innovante visuellement, la collection HL2.0 est avant tout innovante sur le plan mécanique et  offre une nouvelle lecture du temps. Tellement innovante qu’elle détient déjà trois brevets pour ses conceptions détonantes. 

Architecturée autour des minutes rétrogrades, l’heure sautante est constituée d’une chaîne formée de 12 maillons et, déclenchée par un système de bielle-manivelle identique à celle que l’on trouve dans la collection HL. Les minutes rétrogrades se retrouvent dans un secteur à 180°. Un habile mécanisme permet de déplacer l’ensemble de manière contrôlée, grâce à un régulateur de vitesse qui préserve les composants des chocs intempestifs liés au fonctionnement.

Brevet accordé à HAUTLENCE, la chaîne semi-trainante permet, en opposition à un système instantané, une rotation sans à coup ni perte d’énergie et vous laisse ainsi le temps d’admirer la beauté du mouvement et des mécanismes en action.

Le mouvement de la chaîne s’accompagne chaque heure de la rotation sur 60° du mouvement baguette, permettant la compensation des effets de gravité sur l’organe réglant. Pour avoir suffisamment d’énergie, le barillet principal, chargé par le système automatique, arme un second barillet qui entraine la complication d’affichage.

Le second brevet de HAUTLENCE concerne ainsi l’organe réglant intégré au mouvement baguette mobile dont le changement de position piloté par l’affichage confère une précision compensant statistiquement les effets de la gravité.

Cette collection, développée et industrialisée par les équipes de la marque neuchâteloise, est la première à offrir un mouvement manufacture mécanique à remontage automatique. Le barillet principal est chargé par le système automatique et transmet l’énergie nécessaire à la charge d’un second barillet, dédié exclusivement à entraîner la complication. Ce dernier est continuellement réarmé par le barillet principal, afin que l’énergie nécessaire soit optimale à chaque changement d’heure. Cela permet d’alimenter des systèmes complexes de manière indépendante et sans influencer la chronométrie de la montre.

On observera aussi sur cette pièce, un indicateur de réserve de marche ainsi qu’une masse oscillante en or 18 carats. Tous les chiffres et indicateurs sont luminescents afin d’assurer une lecture aisée de nuit.

Trois modèles, édités chacun à 28 exemplaires numérotés, sont pour l’heure disponibles : la nouvelle version HL2.3 en titane ainsi que les versions d’ores et déjà connues : HL2.1 en or blanc 18 carats et HL2.2 en or rose 4N 18 carats.

hautlence-hl2.0-collection-2 hautlence-hl2.0-collection-9 hautlence-hl2.0-collection-8 hautlence-hl2.0-collection-7 hautlence-hl2.0-collection-6 hautlence-hl2.0-collection-5 hautlence-hl2.0-collection-4 hautlence-hl2.0-collection-3

[button size=”small” color=”black” style=”none” new_window=”true” link=”http://www.hautlence.com/fr/”]Pour en savoir plus, consultez le site de HAUTLENCE[/button]
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous allez aimer