Praëm SP3 : la Honda VTR 1000 RC51 SP2 Grand Tourer la plus aboutie de sa génération

Praëm est une marque née en 2014 ayant pour objectif de faire renaître des modèles mythiques et de créer des machines faites main et sur mesure. Tout commence à partir d’une Honda VTR 1000 RC51 SP2, une cylindrée déjà bien née possédant de nombreuses qualités.

De nettes améliorations

Le but de la Praëm SP3 était de reprendre les faiblesses du modèle d’origine et de les corriger pour atteindre la perfection tout en respectant la machine de base. Et c’est chose faite grâce aux nombreux éléments retravaillés par une équipe d’experts.

La Praëm SP3 a été assemblée à partir des meilleurs composants que l’on puisse trouver sur le marché comme les jantes en carbone, un freinage radial avec pistes carbone-céramique ou le meilleur train de suspension qui soit, le tout dans une teinte Full Black unique.

Elle répond aux critères des Grands Tourer, à savoir que la Praëm SP3 est à la fois maniable et performante. Chaque surface a été travaillée avec soin et abouti à un look totalement stupéfiant. La structure est noire et ses éléments aérodynamiques sont dans les tons clairs dans des matières de qualité comme l’inox, l’aluminium ou l’Alcantara.

Parmi les autres défauts du modèle d’origine, la Praëm SP3 ne présente plus de soucis quant à la surchauffe de la machine, et les freins et suspensions sont désormais impeccables. Praëm a également varié la densité des fils, pour permettre un meilleur passage de l’air frais dans le Ram air avant, et l’extraction de l’air chaud dans les radiateurs latéraux.

Cerise sur le gâteau, la Praëm SP3 s’est associée à la marque d’horlogerie Tag Heuer pour intégrer sur le réservoir une Monaco calibre 11, pouvant aussi être portée par le pilote. Côté motorisation, là encore les améliorations sont remarquables.

Une cylindrée digne des grands circuits

Si 4000 heures de travail ont été nécessaires pour aboutir au niveau de qualité de la Praëm SP3 c’est sans doute parce que sa motorisation ne fait pas exception à son degré d’améliorations. En effet, même avec une machine en rodage les constructeurs espèrent atteindre 165 chevaux et 125 Nm de couple grâce au V-Twin 90° et ses 1000cc.

Le poids de la Praëm SP3 à sec ne dépasse pas les 180 kgs et son réservoir peut contenir 12L, de belles statistiques pour de grandes performances.

La Praëm SP3 sera vendue aux enchères le 4 février 2016 au Grand Palais à Paris, une vente organisée par la maison Bonhams.

Plus de cylindrées impressionnantes dans notre catégorie MOTOS

Découvrez la Praëm SP3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous allez aimer