Columbus Yachts se lance sur le segment des gigayacht avec le Classic 120 MT

Avec ses 120 mètres de long, on ne peut pas dire que le nouveau yacht de Columbus passera inaperçu sur l’eau ! Designé par Hydro Tec, ce yacht est le digne successeur du Columbus Classic 80 M/Y Dragon. Découvrez les détails de ce futur monstre des mers.

Un gigayacht au confort maximal

Visuellement, le yacht est sobre et élégant. Ses lignes sont précises et parfaitement dessinées pour rendre ce navire de 120 mètres passionnant à observer. Le yacht peut accueillir près de 22 invités grâce à ses 10 cabines confortables situées sur le pont principal, tandis que la suite des propriétaires s’étend sur 260 m2 et est située sur le pont supérieur.

L’aménagement a été spécialement étudié pour donner aux hôtes un accès facile et direct à la mer à travers l’immense plage arrière qui comprend : un spa complet, un gymnase, des plateformes de bain de chaque côté et une piscine couverte placée sous le fond en verre de la piscine extérieur, avec en prime une belle cascade qui tire l’eau de la piscine juste au-dessus.

Le garage abrite deux annexes d’environ 12 mètres de long construites sur mesure, un runabout, un semi-rigide de service pour l’équipage et plusieurs jet skis, des sea-bobs, etc. De quoi s’amuser en mer pendant de nombreuses heures !

De plus, une salle de plongée est également disponible dans le garage avec des combinaisons de plongée et des bouteilles nécessaires pour découvrir les fonds marins.

Tout l’espace situé à l’avant de la salle des machines est dédié aux cabines des équipages et au service. L’espace dédié à l’équipage comprend 20 cabines doubles, deux mess et une cuisine indépendante. De nombreux espaces de stockage sont également à disposition sous le pont inférieur.

Classic 120 MT : un navire surpuissant

Côté moteur, la puissance du yacht est fournie par 7 générateurs, dont cinq MTU 16 V 4000 M33F et deux MTU 16V 2000 M41A, soit une puissance combinée d’environ 10 MW.

L’ensemble propulsion est composé de deux RR Azipull 120 capables d’absorber jusqu’à 3,5 MW chacun et d’un booster central RR Promas Lite. La vitesse maximale peut atteindre jusqu’à 20 nœuds alors que l’autonomie sera de 7.000 milles nautiques à la vitesse de croisière de 16 nœuds. La stabilisation sera assurée par quatre palmes, dont deux rétractables, permettant ainsi une stabilisation à vitesse nulle.

D’autres vaisseaux vous attendent dans notre catégorie YACHT 

Découvrez le nouveau navire de Columbus Yachts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous allez aimer